Condamné à 10 ans de servitude pénale par le tribunal militaire garnison de Beni, Fiston Isambiro, activiste du groupe de pression Véranda a été renvoyé à son juge naturel par la Cour Militaire Opérationnel du Nord-Kivu qui vient d’annuler cette condamnation.

Le verdict a été prononcé lundi 24 octobre 2022 dans la salle des audiences de l’auditorat militaire garnison de Beni. L’activiste Fiston Isambiro sera donc jugé au Tribunal de Grande Instance de Beni. Pour rappel, Fiston Isambiro est poursuivi pour trouble à l’ordre public et l’incitation à la violence.

Cette annulation est vivement saluée par Maître Élie Vahumawa, l’avocat conseil de Fiston Isambiro qui estime que son client doit normalement bénéficier d’une liberté provisoire.

Il faut noter que la partie défense avait interjeté Appel au motif qu’elle n’était pas d’accord avec la peine de 10 ans du Tribunal militaire garnison de Beni.

Rédaction

Topics #Beni sécurité #Justice