Les locataires de la maison pénitentiaire de Munzenze (ville de Goma), en province du Nord-Kivu sont actuellement frappés par la tuberculose. Selon le professeur Kashongwe Munogole du programme national de lutte contre la tuberculose, au moins cent (100) détenus sont atteints par cette maladie.

Il l’a fait savoir jeudi 20 octobre 2022 à la presse après les échanges avec le Gouverneur de province, le lieutenant général Ndima Kongba Constant. Ce, après un travail d’évaluation dans les camps de déplacés de guerre de Rutshuru, des structures sanitaires et des maisons carcérales.

« Nous avons échangé sur la situation de tuberculose au Nord-Kivu. Nous sommes descendus également dans les zones de santé où nous avons vu quelques centre de santé, quelques malades pour dégager l’évolution de la prise en charge des patients. Ilya quelque chose à revoir. Pour ce qui est du Nord-Kivu, Ilya deux problèmes que nous poserons comme urgents dont la situation des prisonniers », a-t-il fait savoir.

Il rassure sur la prise en charge médicale des déplacés de guerre basés à Rutshuru. Ces déplacés dont estimés à 10.000 personnes qui vivent dans le conditions de vie très déplorables. Le problème qui y persiste, c’est la prise en charge nutritionnelle. Il plaide pour l’assistance urgente de ces vulnérables parmi lesquels Ilya des tuberculeux.

Rédaction

Topics #Goma