Au total 17 maisons ont été incendiées dans une double attaque des miliciens du groupe coopérative pour le développement du Congo (CODECO) aux villages Nzebi et Sayo, situés près de la commune rurale de Mungwalu en Ituri, mardi 12 et mercredi 13 juillet 2022.

Selon les sources de la société civile locale, plusieurs marchandises des commerçants n’ont pas été épargnés lors cette violence rebelle. Les mêmes sources ajoutent que les forces loyalistes ont été repoussées dans le Camp de Nzebi jusqu’à Celui de Sayo, suite à leur effectif réduit.

Dénis Masiko, président de cette structure citoyenne à Mungwalu, demande au gouvernement provincial de l’Ituri de vite intervenir dans cette région afin de contenir les différentes attaques des cette faction rebelle. Suite à cette double incursion, il s’est observé un déplacement massif des habitants vers de zones supposées sécurisées.

Faraja Katho à Beni

Topics #Codeco #Ituri