Les miliciens maï-maï Nduma defense of congo (NDC) rénové ont attaqué dans la nuit du dimanche à ce lundi 14 février 2022 quatre (4) positions des militaires FARDC basés aux villages de Lwibo, Kinyumba, Kilambo, et Likweti en territoire de masisi au Nord-kivu.

Cette situation à plongé la population de cette contrée dans une psychose totale la matinée de ce lundi 14 février. Plusieurs villages se sont vidés des leurs habitants dans l’agglomération de Nyabiondo située à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Masisi.

Les sources sur place precisent que c’est autour de minuit que les hommes de guidon, venus probablement du village Mutongo, dans le territoire voisin de Walikale, auraient attaqué simultanément ces positions des FARDC . Jusqu’au petit matin, des tirs étaient encore entendus dans la zone, précisent les sources administratives, qui confirment que l’armée a toutefois repoussé l’attaque.

Ces miliciens se seraient repliés vers Katiri, sur les limites du secteur Osso-banyungu, territoire de Masisi, et le groupement Ihana, territoire de Walikale.

Moïse Maliro

Topics #Fardc #Masisi #Nord-kivu