Une nouvelle attaque attribuée aux miliciens de la CODECO à été signalée la soirée de mardi 01 février 2022 dans un site de déplacés situé à 3 kilomètres de Bule-centre dans la chefferie de Bahema Badjere en Territoire de Djugu, c’est en province de l’Ituri (Nord-est de la RDC).

Selon une source administrative sur place, au total 54 corps sans vie de déplacés sont déjà découverts sur place avec une trentaine de blessés graves. Jean Richard Dheda, chef de cette entité, indique toutefois que le bilan peut de temps à autre s’alourdir.

Ce nième cas d’attaque contre un site de déplacés est à la base d’une psychose totale de la population dans la zone qui regrette ces massacres alors que la province est sous l’état de siège décrété par le Chef de l’État Congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Les Forces loyalistes en province de l’ituri qui confirment également cette information, condamnent cette attaque meurtrière. Compatissant avec les familles éprouvées, Jules Ngongo, porte-parole de l’armée dans cette province qualifie cette action de la “pire folie, s’attaquer à des civils non armés”.

Moïse Maliro à Beni

Topics #Codeco #Ituri