Quatre (4) rebelles munis de deux armes guerre du groupe Makanika Twiganeho se sont rendus samedi 18 décembre dernier à la Monusco dans le territoire de Fizi, en province du Sud-Kivu, Est de la République Démocratique du Congo.

Ces jeunes en provenance de la forêt de Bijavu dont l’âge varie entre 24 et 26 ans, regrette avoir passé deux ans dans la brousse et renseignent avoir été trompés par les initiateurs de ce groupe armé négatif qui insecurise la zone.

La nouvelle est confirmée par le Major Dieudonné Kasereka, porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Sokola 2 au Sud-Kivu.

L’armée encourage ces jeunes pour cette reddition et lance un appel à ceux qui restent en brousse à choisir la vie civile soit d’intégrer l’armée ou la police nationale congolaise.

Justin Mufabule

Topics #Fizi #sud-kivu