Une nouvelle embuscade attribuée aux rebelles ADF a été signalée l’avant midi de ce mercredi 24 Mars sur la route Beni-Kasindi entre les villages Makisabo et Kilya, deux entités du secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni. L’information est confirmée par plusieurs sources locales qui renseignent que deux camions ont été incendiés par ces assaillants. Selon Meleki Mulala, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise en secteur de Ruwenzori, au moins quatre civils ont été tués et plusieurs autres pris en ôtage par ces assaillants.

Cette embuscade a été tendue entre deux villages dont Kilya et Makisabo ajoute notre source qui déplore que peu avant cette embuscade elle avait alerté les autorités sur un mouvement suspect des hommes armes malheureusement qui n’a pas été pris en compte<< nous avions alerté sur un mouvement des hommes suspects au bord de cette route,mais nous regrettons que cette information n’a pas été prise en considération>>a-t-il fait savoir.

Consécutivement à cette situation,la société civile récommande les autorités d’appliquer certaines mesures pouvant faciliter la sécurité des usagers de cette route, c’est pourquoi elle propose le système de convoie comme l’une des pistes de solutions<< Nous nous adressons aux partons des opérations Sukola1, nous proposons que les usagers de cette route soient convoyés, pour limiter ce cas, celà peut pendant ce moment résoudre d’abord cette situation>>explique Meleki Mulala.

Suite à cet événement malheureux,le trafic a été bloqué pendant plusieurs heures avant qu’il ne reprenne quelques heures plus tard.

L’information est aussi confirmée par l’Association des Chauffeurs du Congo (ACCO). Selon Kambale Bashimbe son président, deux chauffeurs et trois passagers ont été abattus par ces rebelles. Il indique par ailleurs que les activités de l’ACCO sont suspendues dès ce mercredi jusqu’à l’enterrement des chaffeurs tués.

Azarias Mokonzi/Beni

Topics #Beni #Kasindi