Plus 72 enfants de la ville de Butembo se sont enrôlés dans les groupes armés l’année passée 2020 ce chiffre a été rendu public par l’organisation dénommée Solidarité des Associations Féminines pour les Droits de la Femme et de l’Enfant, (SAFDF),ce jeudi 11 février 2021 en marge de la célébration de la journée internationale des enfants soldats qui sera célébrée ce vendredi 12 février.

Pour madame Bisomeko Mbambu Zawadi sa coordinatrice,les groupes armés qui pullulent dans les environs de la ville de Butembo ont recruté ces enfants dont l’âge varie entre 10 et 17 ans,<< au cours de l’année 2020 les quelques organisations qui ont intervenue dans ce domaine ont identifié, documenté, accompagné 72 enfants associés aux forces groupes armés en ville de Butembo et environs, précisément en ville de Butembo il a des enfants qui sont allés s’enrôler au sein des groupes armés revenant de la ville de Butembo pour avoir vécu des situations graves, notamment des maltretences parfois après les décès des parents, ceux qui restent avec les enfants ne se soucient presque pas d’eux, d’autres sont ceux ce qui ont assisté aux viols de leurs sœurs, mamans>>.

Elle a aussi ajouté que les conflits conjugaux,la non scolarisation,les conflits fonciers, sont aussi à la base de l’enrôlement de ces enfants dans les groupes armés.

Il a cependant saisi de cette occasion pour appeler les parents à veiller sur les enfants pendant cette période où les cours sont suspendus de peur que ceux-ci ne s’enrôlent dans les groupes armés.

Azarias Mokonzi

Topics #Enfant #Groupes armés #RDC