L’activisme des rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF) dans la région de Beni a causé plus de 150 enfants orphelins dans le secteur de Ruwenzori en territoire de Beni dans le Nord-Kivu(Est de la République Démocratique du Congo).

La révélation est du parlement d’enfants dans le secteur précité lors d’une sotie médiatique samedi 19 décembre 2020. Cette structure infantile indiquent que ces enfants vivent dans des conditions de vie très déplorables dans des familles d’accueil.

Heneonde Bin Kapepela, président de cette structure plaide pour l’assistance sociale de ces enfants afin d’éviter le développement de la délinquance après cette vulnérabilité. Il appelle le gouvernement congolais de penser sur ces enfants qui ne savent plus rien de leur avenir.

Il faut noter que la situation sécuritaire reste volatile dans plusieurs villages du secteur de Ruwenzori. Il y’a peu, ces rebelles ont tué une dizaine des civils dans une attaque au village Nzenga-Kasusu. Plusieurs autres civils avaient été portés disparus parmi lesquels le journaliste Pius Manzikala de la radio Voice Ruwenzori.

La société civile comme des organisations de défense de droits humains demande aux autorités militaires de prendre des dispositions nécessaires pour le retour de la paix dans la région de Beni.

Gires Kambale, à Beni

Topics #Déplorable #Enfant #Nord-kivu #RDC #Vie