Félix Tshisekedi président de la République démocratique du Congo (RDC), avait lors de son dernier message à la nation, promit de revenir vers la peuple congolais pour lui donner les conclusions des consultations qui l’a mené en vue de la création de l’Union sacrée.

Ainsi sa communication est plus attendue par le peuple congolais qui attend une décision ferme de la part de son président. Pour le parti politique la volonté du peuple (VP), Félix Tshisekedi doit, à l’issue de ces consultations nommé un informateur afin que ce dernier identifie la majorité au niveau de l’assemblée nationale.

Dans une déclaration à la presse, son président fondateur,Mukalenga Kalonji Kaninda wa Tshilobo estime que toutes déclarations de Félix Tshisekedi allant au sens contraire de cette vision du VP serait mal vu par le peuple congolais.

 » Le Président Fondateur du VP se réclame pro Tshisekediste mais jaloux de son indépendance d’esprit, estime que la volonté du peuple est connu, les attentes son clair sans équivoque la nomination d’ un informateur pour réqualifier la nouvelle majorité » dit-il à la presse et de poursuivre.

 » Sinon quelque soit l’énoncé dudit discours ou message à la nation du Président de Félix Tshisekedi, cela resterait une déception nationale et un rendez-vous manqué avec l’histoire sans de tour. Le VP invite le Président de la République à rompre son mariage mieux l’accord FCC- CACH au profit de l’intérêt général au cas contraire juste à titre d’exemple quelle crédibilité nous accorderons encore à Kabund ou Kabuya… donc nous sommes à lobe d’un nouveau départ ou d’une déception nationale » explique-t-il et de conclure :

 » Toutefois le VP se dit prêt à renouveler sa confiance au président de la République par rapport à son jugement mais prend ses responsabilités en dégageant sa position officiellement » précise Mukalenga Kalonji Kaninda wa Tshilobo.

La communication de Félix Tshisekedi est donc attendue dans les prochains jours après les consultations qui l’a amené. Malgré cette position du VP, plusieurs voix s’élèvent pour demander à Félix Tshisekedi de rencontrer Joseph Kabila avant de se prononcer afin d’éviter une crise politique en RDC.

Rédaction

Topics #Politique #RDC