En prélude de la journée internationale des droits de l’enfant célébrée chaque le 20 novembre de l’année, le Programme Multisectoriel de Vulgarisation et sensibilisation (PMVS) a lancé une campagne de sensibilisation de la population de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu(Est de la République Démocratique du Congo) sur le planning familial.

D’après Ludovic Kalengayi, Coordonnateur National du PMVS cette campagne consiste à expliquer la population ce que signifie le planning familial car dit-il, le manque d’information sur la planification familiale est à la base du chômage, du surpeuplément et du taux élevé de mortalité des enfants de moins de cinq ans.

« Chaque 20 novembre, le monde célèbre la journée internationale des droits de l’enfant. Avec notre projet de planification familiale, on va démontrer à la population de Goma comment est-ce que planifier la famille relève d’une garantie d’une protection pour les droits de l’enfant. Nous sommes en pleine exécution du projet de planification familiale parceque nous sommes sans ignorer que le manque d’information sur la planification familiale est à la base du chômage et de surpeuplement mais aussi du taux élevé de mortalité des enfants de moins de cinq ans », a-t-il fait savoir.

Celui-ci indique que la particularité de ce projet est  » la sensibilisation de proximité c’est-à-dire de porte à porte pour atteindre le plus grand nombre des foyers. Mêmes les maisons carcérales (prisons) ne seront pas du restes pour la sensibilisation mais aussi les enfants mal nourris dans des hôpitaux seront visités au cours cette campagne, d’où l’appel est lancé à toute la population de Goma de s’approprier ce projet pour atteindre la cible »

Gires Kambale

Topics #Enfant #RDC