Tôt le matin de ce samadi,25 juillet 2020, les miliciens de chini ya kilima ont signé une
attaque à Kunda, une localité située à une dizaine de km de la ville de Bunia, dans le territoire d’Irumu.

Selon nos sources l’attaque avait pour cible l’une des positions des FARDC. A présent le bilan fait état de 8 miliciens neutralisés et une armeAk47 récupérée par l’armée Républicaine. Selon Jules NGONGO, Porte parole de l’armée en Ituri, la situation est sous contrôle des éléments des FARDC et que les miliciens seraient en débandade dans la brousse. Situation qui a provoqué un déplacement massif des populations de Kunda vers la ville de Bunia et dans d’autres coins peu sécurisés.

Plusieurs pertes matérielles et en vies humaines sont également signalées du côté populations civiles mais le bilan officiel n’est pas encore connu jusque-là.

Les miliciens de chini ya kilima multiplient des attaques ces derniers jours en territoire d’Irumu alors qu’une délégation des ancien s seigneurs des guerres est venue de Kinshasa pour appeler tous les miliciens de l’Ituri à déposer les armes.

Cependant la situation humanitaire reste chaotique en ville de Bunia. Plusieurs déplacés vivent sans assistance.

Abdoul Lazo, à Bunia.

Topics #Insecurité #Ituri