La plate-forme de l’opposition congolaise « Lamuka », fédération urbaine de Beni au Nord-Kivu a, dans une sortie médiatique ce week-end, maintenu sa manifestation du lundi 13 juillet prochain pour protester contre l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la centrale électorale de la République démocratique du Congo.

Son coordonnateur régionale, Baise Kambale Musubao, confirme que la marche anti-Ronsard Malonda à la tête de la Ceni sera une façon d’exiger l’annulation immédiate de son l’entérinement.

« La marche est prévue pour ce lundi 13 juillet 2020, à partir de 09heures au rond-point ENRA pour chuter à la mairie de Beni où sera lu et déposé notre mémorandum. L’autorité a été saisie depuis hier pour respecter le temps légal qui est de 24 heures. Je crois qu’il n’y a plus de souci, la préparation va bon train, nous allons marcher pour dire non à l’entérinement de Ronsard Malona à la tête de la centrale électorale de la République démocratique du Congo », a-t-il fait savoir.

Pendant ce temps, toutes les marches prévues pour ce lundi 13 juillet 2020 en ville de Beni au Nord-Kivu, sont frappées d’interdiction par le maire ad-interim.

Bakwanamaha Modeste appelle tous ceux qui devraient marcher à garder leur patience pour éviter de plonger la ville dans une cacophonie.

Gires Kambale, à Beni

Topics #Beni #Marche anti malonga