Les rebelles ougandais de Forces démocratiques alliées (ADF) ont, la soirée du vendredi 10 juillet 2020, attaqué le village de Mangazi, à quelques kilomètres de Mamove dans le groupement Babila-Bakaiku dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

La société civile locale qui livre la nouvelle à Info-droitpourtous.net, par le biais de son président Kinos Kathuo, indique que ces rebelles ont tué deux personnes avant de partir avec des animaux de la basse cour.

Outre ce bilan, la société civile parle de plusieurs maisons et motos incendiées par ces hors-la-loi.

« Oui, c’est à Mangazi, à seulement quelques kilomètres de Mamove. Pour le moment, nous avons un bilan de deux personnes tuées par ces rebelles avec plusieurs maisons incendiées et beaucoup des biens emportés par ces ennemis », a-t-il fait savoir.

La société civile ajoute que les Forces armées de la République démocratique du Congo ont été vite dépêchées sur le lieu afin de poursuivre l’ennemi.

Gires Kambale à Beni