Raphaël Yanyi, juge président dans le procès dit de « 100 jours », est mort il y a quelques jours, alors que ce procès est encore en cours.

Les causes de sa mort ne sont pas encore connues jusque là malgré l’autopsie réalisée depuis vendredi 29 mai dernier, sur sa dépouille.

Pour le Comité laïc de coordination (CLC), celui est mort au front de la lutte contre la corruption, d’où il mérite d’être décoré de la médaille de l’ordre des héros-nationaux Kabila-Lumumba, a-t-on lu sur son compte twitter ce samedi 30 mai.

Le CLC dit vouloir proposer cette démarche pour honorer sa mémoire.

Joël Mesa Nzuzi

Topics #RDC