Les Forces armées de la RDC avancent, lundi 27 avril, un bilan définitif de seize morts lors des affrontements survenus la veille, dans les villages de Kabakaba, Esasi et Lisey, dans le territoire de Djugu (Ituri) entre l’armée loyaliste et les assaillants de CODECO.

Selon le Porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, les forces loyalistes ont neutralisé douze hors la loi, deux militaires sont tombés sur le champ de bataille et deux civils sont morts.

« L’armée a eu la sentence sur ces hors la loi, après échange des tirs les forces armée ont neutralisé douze éléments de ce mouvement mystico-religieux CODECO et lors de ce combat deux vaillants militaires des Forces armées sont tombé sur le champ d’honneur et les opérations de fouille et de ratissage continuent. Les Forces armées contrôlent la situation à ce moment nous parlons. Il y a un bouclier que nous avons mis tout autour des territoires de Djugu et Mahagi », a déclaré le lieutenant Jules Ngongo.